La Ville de Lorient lance son budget participatif !

Le budget participatif, c'est quoi ?

C'est un processus démocratique et participatif qui s'inscrit dans une volonté de concertation citoyenne. Un outil au service du pouvoir d'agir des Lorientais : le budget participatif vous donne la parole pour proposer un projet d'intérêt général pour votre quartier ou votre ville.

Les projets déposés et recevables, selon les critères du règlement du budget participatif, sont ensuite soumis au vote des habitants. Après validation finale par le Conseil municipal, les projets lauréats sont mis en œuvre.

Vous pouvez suivre toutes les étapes du processus, de la sélection des projets recueillis jusqu'à leur réalisation.



Qui peut proposer un projet ?

Chaque Lorientais de plus de 16 ans, sans condition de nationalité, peut déposer un projet et un seul, à titre individuel et collectif (pour une association, un collectif d'habitants, un conseil citoyen de quartier, une classe,...). Pour un projet collectif, il est nécessaire de désigner un référent qui sera le porteur du projet.

Un groupe d'enfants ou de jeunes de moins de 16 ans peut proposer un projet s'il est encadré par un référent de plus de 16 ans.


Quels types de projets ?

Aménagement des espaces publics, mobilités et transports, environnement et cadre de vie, écologie et développement durable, art, culture et patrimoine, sport et loisirs, éducation et jeunesse, santé et solidarités : les possibilités sont nombreuses pour laisser libre cours à vos idées pour Lorient !


Pour être recevable, un projet devra :

  • Respecter les valeurs fondamentales rappelées dans le règlement du budget participatif : liberté, égalité, fraternité, solidarité, laïcité et non-discrimination ;
  • Etre d'intérêt collectif, c'est-à-dire concerner potentiellement tous les habitants et pas seulement quelques-uns ;
  • Se situer sur le territoire communal ;
  • Relever des compétences municipales ;
  • Etre techniquement réalisable ;
  • Représenter un coût d'investissement compris entre 5 000 et 70 000 euros ;
  • Ne pas entraîner des coûts de fonctionnement importants, comme des dépenses et nouvelles charges de personnel.



Une question ou une suggestion ? N'hésitez pas à nous contacter !

Participants 0 Inviter